Vue d'une face du mémorialVue d'une face du mémorial
©Vue d'une face du mémorial|Paper Menthe
DuryUne bravoure récompensée

Mémorial canadien de Dury

Après la victoire pendant la bataille de la Scarpe du 26 août 1918, les troupes britanniques ont 48 heures pour recouvrer leurs forces avant une nouvelle attaque sur la ligne Drocourt-Quéant à 14 km à l’est d’Arras. Cette ligne de défense allemande fait partie intégrante de la Ligne Hindenburg, vaste système défensif construit par les Allemands à partir de l’hiver 1916. Installée entre les villages de Drocourt et de Quéant, cette barrière, réputée imprenable, protège la ville de Cambrai, futur objectif des troupes britanniques.

Au matin du 2 septembre 1918, les 1st et 4th Canadian Division et la 52nd British Division attaquent les Allemands, retranchés dans leurs abris. La division britannique lance l’assaut au nord de la route de Cambrai, tandis que la 1st Canadian Division attaque au sud de la même route et la 4th, au centre, se rue vers le village de Dury. 

Précédées par un puissant barrage d’artillerie et accompagnées de tanks, les troupes alliées avancent rapidement dans le no man’s land et traversent les barbelés ennemis en quelques heures.

Les divisions canadiennes traversent les défenses ennemies.

Durant ces combats, plusieurs soldats canadiens vont se distinguer par leur bravoure et leurs faits d’armes. Dans le secteur de Dury, sept soldats vont recevoir la Victoria Cross, la plus haute distinction de l’armée britannique.

Malgré 5 600 soldats perdus, les Britanniques réussissent à prendre tous les objectifs et font 6 000 prisonniers. L’armée allemande enregistre de très lourdes pertes et dès le lendemain, le 3 septembre, elle décide de se replier derrière le Canal du Nord, prochain objectif pour les alliés.

En l’honneur des soldats canadiens ayant combattu, un mémorial a été érigé sur la commune de Dury au bord de la route départementale D939 qui relie Arras à Cambrai. Au centre d’un parc planté d’érables majestueux, se dresse un bloc de pierre qui commémore le courage et le sacrifice de ces hommes qui ont brisé la ligne de fortification Drocourt-Quéant.

Fermer