Cote70 © Odile Zibret Ville De Loos En GohelleCote70 © Odile Zibret Ville De Loos En Gohelle
©Cote70 © Odile Zibret Ville De Loos En Gohelle
Parc commémoratif canadien de la Côte 70 Loos-en-Gohelle

Parc commémoratif canadien de la Côte 70 – Loos en Gohelle

Du 15 au 25 août 1917 se déroule la Bataille de la Côte 70 (Hill 70) à Loos-en-Gohelle. Un parc commémoratif y a été érigé en août 2017, en hommage aux milliers de soldats canadiens qui se sont alors sacrifiés pour tenter de protéger la ville de Lens des troupes allemandes.

Fixer l'ennemi et soulager l'allié

En août 1917, l’objectif, pour les alliés, est d’infliger de lourdes pertes aux troupes allemandes, de fixer l’ennemi à proximité de la ville de Lens et de soulager l’effort britannique à Passchendaele en Belgique.

Pendant cette bataille, le corps canadien attaque et s’empare rapidement de la colline 70, d’où les troupes peuvent établir des positions défensives et repousser les contre-attaques allemandes.

Un sacrifice canadien

Cependant, la tentative britannique pour s’emparer de Lens va échouer en causant d’importants dégâts humains dans les rangs canadiens et il faudra attendre octobre 1918 pour que la ville soit reprise par les troupes britanniques.
Pour honorer le sacrifice des soldats canadiens pendant les combats de l’été 1917, le parc commémoratif canadien de la Côte 70 est créé et ouvert au public en août 2017.

Un site dédié aux soldats canadiens

Le site se situe au niveau de la tranchée de départ des troupes de la Canadian Expeditionary Force lors de l’assaut pour la Côte 70. En pénétrant sur le site, le visiteur commence par gravir un chemin courbé qui monte en pente graduelle sur lequel sont gravées 1 877 feuilles d’érables. Chacune d’elle représente un soldat canadien qui a perdu la vie lors de l’attaque.

Plus loin, au centre du parc, le chemin mène à l’amphithéâtre Arthur Currie puis l’allée Frederick Lee conduit jusqu’au sommet de la côte où trône l’obélisque, véritable pièce maîtresse du parc représentant la victoire du corps canadien durant cette bataille.

Fermer